« Les fondamentaux de la foi chrétienne » de Marie -Christine Bernard

    Je vis en compagnonnage joyeux avec le Christ. Aucune épreuve, aucune question, rien ni personne n’a réussi à me ravir la joie de le connaître et de l’aimer.
Lorsque j’ai identifié mon homosexualité, j’ai aussi pris conscience que les enseignements religieux reçus n’étaient pas tous vrais et que le visage qui m’avait été présenté du Christ n’était pas toujours libérateur… Cette découverte n’a en rien perturbé dans ma relation avec Dieu, dont Jésus me montre le visage. Cependant, j’ai dû me réapproprier ma foi, me réapproprier les mots justes de ma foi, leur sens véritable, afin de continuer ma route spirituelle, toujours dans l’Eglise. L’Eglise : c’est nous les baptisés et je suis baptisée. C’est ma place, mon appartenance. Mais je n’accepte plus d’avancer avec d’autre certitude que celle de savoir que :

« Dieu nous a créé pour le bonheur

   Cette phrase est extraite d’un livre où, dés la première page, les mots invitent à avancer, à comprendre, à découvrir la beauté et la grandeur du Don de Dieu, la raison d’être de la théologie. A sa lecture, j’ai reçu toutes mes réponses à ces questions que je me suis posées de plus belle avec ma conversion : le salut, le péché, la peur, le sacrifice, le mal. Marie-Christine Bernard est une vraie libératrice de mots et d’idées qui recadre et réoriente à la fois !

« Avoir la foi signifie faire confiance. Une foi en bonne santé accueille la vie avec gratitude, la cultive avec soin, affermit les pas du croyant sur une terre qu’il reçoit et transforme avec reconnaissance, respect et inventivité. »

   A vous tous et toutes qui ressentez le besoin de vous réapproprier ou de vous approprier votre foi, votre propre route spirituelle, ce livre peut vous montrer une direction, une porte à ouvrir et vous permettre des découvertes fabuleuses après ouverture…
Alors, que son titre « sérieusement théorique » ne vous fasse pas peur, ouvrez le, lisez le et bonne route spirituelle !

Sophie