On a voulu voir Pouzauges… et on a vu Vancouver, Rovaniemi,…

  Les prévisions météo ne s’annonçaient guère favorables mais on gardait l’espoir…Faut dire que le programme prévu par notre ami anglo-pouzaugien s’annonçait radieux et alléchant : randonnée agrémentée de diverses visites de lieux emblématiques, picnic, resto, le tout en la compagnie de nos amis vendéens. Bref, que du bonheur !
   Sauf que dame météo en décida autrement et dés le début de la matinée pluie, orages et fraîcheur automnale s’invitèrent au programme…qui s’annula…Et c’est ainsi que nous fûmes inviter à gravir les marches pour atteindre le repère de Bernie au-dessus de la cime des arbres des bords d’une Sèvre parsemée de fines gouttelettes de pluie.
   Un p’tit café ou un thé pour nous réchauffer, la visite d’un vendéen ténor en escale. Est-ce à dire que nous n’avons pas décollé ? Erreur d’altimètre commandant ! Nous avons en réalité fait un grand voyage immobile au fil des histoires, anecdotes et souvenirs d’oncle Bernie autour d’une planète qu’il a sillonné en long en large et en travers ou plutôt en rayons, latitudes et longitudes. Une vraie vie d’explorateur indiananjohnssienne débutée en Egypte et continuée au fil de sa vie, de ses rencontres, de ses expériences professionnelles ou vacancières de continents en continents. Un p’tit saut vers New York et ses gratte-ciel et hop, une p’tite balade en Alaska et ses grizzly et re-hop une escale à Mexico et ses sombreros !…
   Dans un décor d’aquarelles marines et de livres dorés sur tranche nous avons déambulé aux 4 coins de la planète puis atterri au pays des trolls pour une longue escale scandinave. Notre hôte, capitaine intarissable, nous a enthousiasmés en nous contant les mystères des aurores boréales au pays du soleil de minuit. Magnifiques photos à l’appui. Par manque de kérosène, grève oblige, nous avons dû nous résoudre à amerrir sur une Sèvre qui jouait encore à faire des ronds dans l’eau.
   Un jour, le soleil revenu, je vous le promets, nos pas nous guideront à nouveau vers Pouzauges pour un nouveau voyage…

Téo