Week-end Femmes national 2019 (Hélène)

Le week end du 11 novembre nous nous sommes retrouvées à Chailles à côté de Blois. Nous avons retrouvé avec plaisir des visages connus et nous avons eu la joie d’accueillir une dizaine de nouvelles adhérentes. Nous étions finalement une quarantaine, entourées de notre meilleur chef en cuisine, je veux parler de Pascal.
Pour débuter cette rencontre nous avons eu la possibilité de participer à divers ateliers : chants, ponçage de noix de coco, calligraphie chinoise, atelier cuisine- santé.
Je viens tout simplement vous partager mon ressenti et ma découverte lors de l’atelier de calligraphie animé par Prune, un très grand merci à elle.
Le calligraphe a besoin tout d’abord de se mettre dans un état serein et de détente avant de commencer quelque tracé. Une fois cela posé prenez un pinceau spécial entre vos doigts, placez le avec précision selon certains critères. Pour écrire vous ne poserez pas votre poignet afin que le geste reste souple et sûr. Vous ne repasserez pas sur un trait. Imbibez votre pinceau d’encre de chine selon un rituel précis. Tous les gestes sont emprunts de douceur et de précision.. De préférence vous vous mettrez debout afin que tout le corps participe à cette concentration souple et zen. Lancez-vous et recommencez sans relâche ! A vos pinceaux !
Avec cette première approche j’ai compris combien la calligraphie demande de patience, de persévérance, de douceur mais aussi de fermeté ; le tout dans une atmosphère calme et détendue mais essentiellement dans une attitude intériorisée voir méditative. Quel apaisement malgré la difficulté du tracé…
J’ai eu beaucoup de plaisir dans cette découverte, chaque mot a un beau graphisme qui semble enfermer tout un mystère de la lettre.

Hélène