Week-end de Noël vendéen (Annette, Steve)

Superbe Noël en Vendée !

Malgré les grèves, nous nous sommes organisés car bien décidés à nous reunir pour fêter Noël.
Je suis donc partie ce samedi avec Jean Marc et Damien, toute contente, comme en vacances et réjouie à l’idée que de tout l’Ouest, de Poitiers et de Tours chacun en faisait autant.
Arrivée sans encombre dans un très beau site, toute l’équipe de Vendée nous attendait. Superbe organisation, logés comme des princes, nous nous sommes retrouvés plus nombreux que jamais. Quel plaisir de revoir copains et copines venus de loin !
La bonne humeur était de mise même si j’étais entourée d’éclopés, le bras d’Isabelle, le pied de Maryam, le dos de Pierre mais cela ne nous aura pas empêché de chanter de bon coeur les vieux refrains de nos campagnes. Avec les textes distribués généreusement à tous, plus moyen de nous arrêter , nous avons même chanté de concert le « minuit chretien » malgré Bertrand qui aurait voulu, seul, enchanter nos oreilles de sa belle voix. Laurence nous a pris par surprise ; nous n’avions pas les textes mais sa voix était magnifique !
Le lendemain, certains d’entre nous sont allés à la messe. J’ai appris que le prêtre a parlé de cette mère qui, apprenant que son fils de 20 ans était gay l’a mis à la porte. L’église était pleine, tous écoutaient en silence très attentifs, je me suis dis alors que la Vendée n’était pas aussi intégriste que certains ne le disent avant d’apprendre que le prêtre faisait parti des nôtres. J’aurais du m’en douter… Merci à lui.
Dans le même temps, sur le lieu de notre soirée de Noël, se tenait aussi un temps spirituel conduit par Jacqueline, très beau et fort moment au cours duquel certains d’entre nous ont parlé simplement de qu’ils font pour l’Autre, ce que Noël représente pour eux. Par exemple, le simple fait de regarder et de dire bonjour semble si simple et apporte tellement alors, pourquoi ne pas le faire tout simplement. Un magnifique moment de partage et de communion.
Mais déjà il faut partir.
Un grand merci à l’équipe de Vendée

Annette

Mon arrivée sur les lieu de notre Week-end de Noël 2019 ne s’est pas faite sans encombre. Dans le centre ville de La Roche-sur-Yon, en descendant du car en provenance des Herbiers, je suis accueilli oar véritable déluge digne de Noé…sans l’Arche… Un trajet à pied pour rejoindre la gare (lieu de rdv de mon co-voiturage) et me voilà complètement trempé jusqu’aux os ! Mais chacun sait que les anglais adorent « singing in the rain ! ».
Arrivé sur les lieux, tout est illuminé ! Quelle beauté !
Dès l’arrivée à l’accueil, je suis très frappé par le bonheur général de nous retrouver, de nos régions si dispersées ; nous qui ne nous voyons qu’à cette occasion chaque année…
Le discours d’accueil du groupe et du centre LGBT de La Roche-sur-Yon, sur le projet de la première Marche des Fiertés dans la ville de La Roche. Les raisons de cette première marche : répondre à l’agression sur le stand LGBT lors de la journée de l’Idaho par des jeunes (se prétendant) catholiques m’a mis du baume au coeur. Mais l’organisation et le déroulement ne seront pas si simples que ça à mettre sur pied… donc La Roche aura bien besoin de soutien moral…
A table, très gros coup de fatigue mais, dés les premières notes de musique du bal me voilà réveillé ! Belle musique très variée et quel plaisir de danser, de danser ensemble, tous membres de cette belle association ! Pendant les pauses musicales, plusieurs groupes inter-régionaux se forment pour papoter tranquillement…
Le lendemain matin, pendant le temps spirituel, j’ai été très réconforté d’entendre les nombreux temoignages des divers groupes comme ses membres (dont je fait partie) qui font leur possible pour accueillir les étrangers.
Lors du dernier repas, avec l’accord de Laurent, animateur yonnais, j’ai pu faire une bonne « pub » pour tous les inviter ici dans les fins fonds du bocage vendéen en avril 2020. Mais je n’ai pas pu m’empêcher de glisser quelques mots sur les (désastreuses) élections britanniques. Sorry…

Steve

Notre week-end de Noël vu par les autres groupes de l’Ouest :
–  Rennes